Passez à la Data Visualisation, DataViz pour les intimes

Nous avons parlé les semaines passées de la digitalisation des process et de la remontée de data. Il s’agit maintenant d’étudier comment reconstruire la data de la manière la plus percutante possible. Et ça va vous plaire ! 

Une fois la data (issue de vos différents outils) récoltée de manière automatique, nous pourrions envisager deux solutions :

  • Incrémenter des tableurs 
  • Incrémenter un outil de data visualisation 

Dans les deux cas, vous aurez des données à jour pour piloter.

Mais nous allons éluder la première option, tant elle ne nous paraît plus pertinente à l’heure où sont écrites ces lignes. 

En effet, les outils de data visualisation sont désormais accessibles en termes de tarif et certains sont faciles à prendre en main. Il est temps de les intégrer dans votre entreprise

Les avantages de la data visualisation

Un outil de data visualisation va être capable de piocher dans toutes vos données et de les afficher de différentes manières. Ce sera selon vos besoins

Certains outils de data visualisation vous permettront même de taper une phrase de type “Chiffre d’affaires équipe Grand Ouest” et hop, un graphique ou une carte de couleur sera créée. C’est vous dire la facilité avec laquelle vous allez bientôt pouvoir fabriquer vos tableaux de bord. 

Toutes vos données seront regroupées au sein d’un seul et même outil. Le tout classé selon votre organisation et vos besoins.

Après avoir déterminé les KPI à mettre en avant, selon les services clés de votre activité, vous pourrez créer un ou plusieurs tableaux de bord, contenant chacun un ou plusieurs onglets dans lesquels vous trouverez les données à suivre en vue de les analyser et de les améliorer

Ces tableaux de bord sont dynamiques. Ainsi, grâce aux actions de filtre, vous pourrez affiner vos analyses soit en filtrant à l’aide de filtres traditionnels, soit en cliquant sur les informations contenues dans vos graphiques et tableaux, ce qui aura le même effet, mais de manière fluide

Bienvenue dans le monde de l’entreprise ouverte !

Vous pourrez désormais partager l’information avec le niveau de droit souhaité. Cela représente un véritable atout pour l’entreprise.
Chaque collaborateur aura accès aux données qui le concerne, ce qui n’est pas réellement possible avec un tableur traditionnel. 

Quel outil choisir ?

Reste à choisir le bon outil. Mais rassurez-vous ils ne sont pas si nombreux. 

Il est délicat de conseiller un seul outil. Le choix relève de la nature de votre activité, de la taille de l’entreprise que vous gérez, des ressources disponibles en interne, mais aussi des outils métiers que vous utilisez et surtout de vos besoins

Si votre activité est centrée autour d’un CRM, peut-être que ce dernier intègre une solution, à l’instar de Tableau pour Salesforce, Analytics pour Zoho CRM ou encore Power BI pour le CRM Dynamics.

Info

D’autres outils existent à l’instar de QlikView largement utilisé en France ou DataStudio, plutôt utilisé dans le monde du Webmarketing. 

L’outil facile à prendre en main : Quicksight

EFFICONEX a, malgré ce qui vient d’être écrit, un outil à conseiller
Si vous vous lancez dans la Data Visualisation, alors nous aurons une préférence pour l’outil Quicksight d’Amazon AWS.

Ce dernier est facile à prendre en main, très accessible en termes de tarif et ne nécessite pas de faire appel à des prestataires hors de prix. À la différence de Google Data Studio, qui lui aussi est facile à prendre en main, Quicksight n’a pas vraiment de limite.

N’ayez pas peur du mauvais choix

Retenez que c’est particulièrement la digitalisation des process, décrite lors des articles précédents, qui risque de vous demander une mise en place laborieuse, tant cela demande à vos équipes de s’impliquer. 

Le choix de l’outil DataViz est quant à lui plus simple à remettre en question.  

Lancez-vous avec vos éléments actuels

Si la mise en place d’un outil de Data Visualisation est la suite logique de la digitalisation de vos process et du regroupement de votre data de manière automatique, nous pouvons envisager de faire l’inverse

En effet, la plupart des entreprises regroupent déjà de la data via du reporting sur tableur. Vous pourriez déjà importer vos tableaux, qui contiennent vos données, dans un outil de Data Visualisation, et commencer à découvrir la magie DataViz.